Dans les années 1980, au cœur des montagnes ariégeoises, le couple Maisonnier fait le choix – et l’impose à ses enfants – de vivre en autarcie. Djalla-Maria, une de leurs filles, livre ici un témoignage brut, exceptionnel, sur une enfance sauvage et inclassable.
Patrice et Barbara ont élevé leurs huit enfants en dehors de la société de consommation : pas d’eau courante, pas d’électricité, pas de lits, pas d’assiettes ni de couverts, pas de jouets en plastique, pas d’école…  Ils possèdaient une conviction indestructible, jusqu’au jour où Djalla-Maria, leur quatrième enfant, leur conteste cette évidence.
C'est son enfance sauvage, entourée de ses frères et sœurs, que Djalla-Maria raconte aujourd’hui.
Elle s’est, depuis sa plus tendre enfance, interrogée sur le sens d’une vie aussi extrême, bousculant, à l’occasion, les principes de ses parents. On lira ici quelques tournants de cette incroyable histoire pour découvrir ce que sont devenus ces huit enfants.

Mail : monenfancesauvage@yahoo.fr

Twitter mon enfance sauvage Facebook Mon enfance sauvage

L'auteur réalise sur demande des rencontres, débats, conférences autour des œuvres (notamment dans l'enseignement. "lycées et collèges...")

Contacter l’auteur : monenfancesauvage@yahoo.fr

                                                          http://www.editionsrocduker.fr

Quand de jeunes citadins en rebellion décident d’aller vivre dans les montagnes ariègeoises, ils ne soupçonnent pas les épreuves auxquelles ils vont être confrontés…

Nous sommes à Massat, au cœur de l’Ariège, dans les années soixante-dix. De nombreux jeunes hippies ont choisi de s’installer dans ces hameaux du bout du monde désertés par les autochtones. La rigueur du climat, la rudesse du relief rendent le quotidien particulièrement difficile. Ne s’installe pas qui veut sur cette « terre courage ». Mais Terre courage, c’est surtout l’histoire d’une confrontation entre le monde paysan ariégeois et la jeunesse hippie, souvent urbaine. Les uns doivent s’ouvrir à un monde qu’ils ne comprennent pas ; les autres apprendre à faire la part des choses entre refus du superflu et exigence du nécessaire.

Après Mon enfance sauvage, son premier ouvrage paru aux éditions Glénat en 2011 – lauréat du prix Littérature Pyrénées 2012 –, Djalla-Maria Longa nous livre ici une vraie fresque de la vie populaire ariégeoise contemporaine. Une histoire vécue de l’intérieur, en tant que fille de néoruraux.




Mon Enfance Sauvage - Djalla Maria Longa

Dédicaces à venir





Rencontre -Dédicace  au Salon «  Talents de femmes » le 21 et 22 Mai 2016  à l’espace olivier carol  Foix (09) 10h -18h


–-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Rencontre-Dédicace :

Salon  du livre  de Ste Foy de Peyrolières  (31)

Le  5 juin  de 10h à 18h


–----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Rencontre-Dédicace :

Salon  du livre  de Massat (09)

Le  10 juillet  de 10h à 18h

–-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Rencontre-Dédicace :

Salon  du livre  de Tarascon sur Ariège  (09)

Le  17 juillet de 10h à 18h

–-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Rencontre-Dédicace :

Salon  du livre  d’Arbas (31)

Le  14 Aout de 10h à 18h

–--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Rencontre-Dédicace :

Salon  du livre  de Soueix   (09)

Le  21 Aout  de 10h à 18h

Dernière interview :

Djalla - Maria Longa, itinéraire d'une âme rebelle...

0


par Marie-Pierre Planchon du lundi 12 mai 2014

Djalla - Maria Longa, itinéraire d'une âme rebelle...

http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=885916

l'émission du lundi 19 mai 2014

Djalla-Maria Longa ... "Terre courage" : L'Ariège

http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=895288


par Alexandre Héraud du dimanche 15 juin 2014

Dans les 7 vallées de Massat et au Maxil, en Ariège

http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=896902

Glénat


La Rebelle du désert        2013

Format : 140 mm x 225 mm

292 pages, Façonnage : Souple

Tarif :  €18.00


Entre Patrick, vigneron catalan, et son épouse Julia, aussi égoïste qu’autoritaire, rien ne va plus. Ecrasé par sa tyrannie, il se désespère de la voir gâter leur fils unique qui ignore les plus simples joies de la vie.

Sur le conseil de son père, Patrick emmène femme et enfant dans le pays où se déroule l’intrigue de la présente histoire où il les confie à une famille, au beau milieu du désert, avec l’intention de les récupérer un an plus tard. Un déracinement salutaire ?


La vie est un jeu

Format : 140 mm x 225 mm

284 pages, Façonnage : Souple

Tarif :  €18.00

La routine est maligne. Elle vous traque comme un chasseur traque son gibier. Il vous arrive de l’oublier, mais elle, elle ne vous oublie jamais…

Après avoir joué avec le feu, Enrico s’est brûlé. Pour lui, Sandy quitte son poste d’infirmière à Paris et se retrouve dans un petit village perdu des Pyrénées. Elle est bien loin d'imaginer ce qui l'attend... Au fil des mois, certaines ombres se dévoilent. Les masques tombent. Les vérités éclatent... Aujourd’hui, Enrico s’en mord les doigts. La routine est venue lui prendre son rêve le plus cher. Pépé François, caché sous son béret ariégeois, passe des jours et des nuits à observer son jeune voisin et tente de converser avec lui. L’Italien se braque, se bute. Il se renferme jusqu’à frôler la folie... Néanmoins, à force de patience et de persévérance, l’ancien se fixe un objectif : lui apprendre à jouer avec la vie. Défi difficile !  Y parviendra-t-il ? Enrico ignore cependant que derrière sa moustache et ses grands yeux bleus, pépé François cache un jardin secret..


L’Enfant des vagues         2014

Format : 140 mm x 225 mm

312 pages, Façonnage : Souple

Tarif :  €18.00


le 26 décembre 2004, un tsunami de très forte intensité ravage une grande partie des îles et pays de l’océan Indien.

Au lendemain de ce cataclysme, un couple de Padaung (peuple des femmes-girafes) retrouve près de leur source domestique une petite fille blanche échouée sur une planche de bois. Ils décident alors de la recueillir et de la nommer Cheveux d’Or… Cependant, cette dernière a perdu la mémoire, si bien qu’à ses yeux l’homme et la femme qui occupent son quotidien ne peuvent qu’être, malgré leur couleur de peau, ses vrais parents. Mais pourquoi vivent-ils cachés de tous ? Finira-t-elle par percer le secret qui l’enveloppe ? Sortie de l’enfance, retrouvera-t-elle ses vraies racines, ses origines ainsi que la mémoire ?


Le 6 Octobre 2015